Trois acteurs européens dont un rennais réunis
autour de l'Adria pour le projet "Plan P"

En réponse à l’appel à projets européen ERA-NET ICT-AGRI-FOOD, l’Adria s’associe à trois partenaires : Diafir (Rennes), SCiO (Grèce), Université de Copenhague (Danemark) autour du projet “Plan P” tourné vers l’innovation agroalimentaire.

Logo ADRIA

L’Adria est une organisation indépendante reconnue Institut Technique Agro-industriel (ITAI) et fondée en 1971 à Quimper. Depuis janvier 2021, elle pilote le projet “Plan P” (sPectral tools and digitalisation for the development of sustAinable structured food with plaNt Proteins).

Ce projet a pour but d'”accélérer la conception de nouveaux produits de type émulsions et mousses en diversifiant la nature des protéines (…) en s’appuyant sur l’analyse spectrale”. Tourné vers l’innovation, il ambitionne notamment de rapprocher des problématiques agroalimentaires et des réponses numériques. L’équipe formée pour l’occasion est extrêmement variées sur tous les plans : regroupant des entreprises, experts et chercheurs de différentes nationalités, il comprend notamment la société rennaise DIAFIR, spécialisée dans les technologies médicales.

Logo DIAFIR

Plan P, prévu pour durer trois ans et qui regroupe deux acteurs bretons, trouve toute sa place au sein de la région Bretagne, première région agroalimentaire française.

Publié le 4 février 2021

Partager :

Pour aller plus loin