Télésurveillance de la BPCO : Biosency accélère !

BiOSENCY a développé la solution de télésurveillance BORA CareTM qui sécurise le retour à domicile des patients atteints de BPCO (Bronchopneumopathie Chronique Obstructive). Intégrant un dispositif médical connecté, cette solution permet de mesurer de façon régulière et automatique la fréquence respiratoire, le taux d’oxygène dans le sang, la fréquence cardiaque, la température cutanée et l’activité du patient.

Biosency Bora CareTM

Une innovation d’intérêt pendant l’épidémie de COVID

Le dispositif de BiOSENCY a démontré tout son intérêt en pleine épidémie COVID, où un des enjeux majeurs est de pouvoir libérer des lits au sein des établissements hospitaliers et de continuer à suivre à distance et au domicile les malades chroniques. Cette solution a été adoptée par plus de 125 médecins français en métropole et en Guadeloupe.

Un partenariat avec Boehringer Ingelheim pour accélérer son développement à l’international

BiOSENCY a été choisie pour faire partie de la 5ème promotion de start-up de Synapse Accélération, le premier accélérateur en santé digitale lancé en 2019 par le laboratoire pharmaceutique Boehringer Ingelheim. Après un déploiement de BORA Care auprès de plus d’une centaine de médecins français, BiOSENCY va bénéficier désormais de l’expertise apportée par Boehringer Ingelheim pour se développer à l’international. BiOSENCY pourra ainsi utiliser les compétences et expertises mises à sa disposition pour poursuivre les développements de sa solution BORA Care, un dispositif médical (classe 2a) de télésurveillance.

Cette dynamique a déjà permis de créer des groupes de réflexion de pneumologues sur la télésurveillance et les cas d’usages.
BiOSENCY travaille également sur des développements spécifiques avec les équipes canadiennes de Boehringer Ingelheim, notamment sur la réhabilitation respiratoire. Le partage et les échanges volontaires, ouverts et constructifs entre ces experts et les équipes techniques de BiOSENCY ont permis de définir de nouvelles fonctions pour mieux accompagner le patient dans sa prise en charge.

Lancement de la première expérimentation à grande échelle de télésurveillance de patients atteints d’apnée du sommeil ou de BPCO

Depuis octobre dernier, les patients de la Meuse porteurs de Syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) ou de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ont la possibilité d’intégrer une grande étude régionale et d’être télésuivis par le service de pneumologie du Centre Hospitalier de Verdun. Cette étude est la première réalisation du projet e-Meuse Santé du Programme d’Investissement d’Avenir. Durant 3 ans et demi, 400 patients seront télésuivis afin d’évaluer l’intérêt d’une prise en charge intégrant des objets connectés dans ces maladies respiratoires chroniques.

Dans cette étude, le patient bénéficiera d’une prise en charge intégrée à domicile pendant 6 mois, avec mise à disposition d’objets connectés (dont la solution de télésurveillance CareTM de BiOSENCY). L’intégration de ces objets connectés facilitera un accompagnement en éducation thérapeutique personnalisé dans le cadre d’un réseau de soin labellisé et une implication du patient dans le changement de ses habitudes de vie en le rendant acteur de sa prise en charge.

Publié le 17 novembre 2021

Partager :

Pour aller plus loin