NENU2PHAR :
deux acteurs bretons impliqués pour la création de bioplastiques à base de PHA

exemples de contenants bioplastiques à base de PHA

Lancé en septembre 2020, le consortium composé de 17 membres et piloté par le CEA est financé par la Commission européenne à hauteur d’environ 5 millions d’euros. L’objet du projet NENU2PHAR est de mettre en place une chaîne de valorisation européenne des biopolymères.

Sélectionné à l’appel à Projet H2020-BBI-JTI 2019, le projet NENU2PHAR rassemble 17 partenaires dont deux acteurs bretons (l’Institut de Recherche Dupuy de Lôme et Elixance). Le consortium a tenu sa réunion de lancement le 15 septembre 2020.

Soutenu à hauteur de près de 5 millions d’euros par la commission européenne sur une durée de 4,5 ans et coordonné par le CEA, ce projet vise le développement d’une chaine de valeur durable sur la production et l’utilisation de bioplastiques à base de PHA.

Ce projet couvre l’ensemble de la chaine de valeur : de la sélection de souches bactériennes ou de microalgues pour la production de PHA à la formulation et le traitement de biopolymères et la production de huit produits différents à base de PHA pour des marchés applicatifs variés.

Publié le 21 octobre 2020

Partager :

Pour aller plus loin