Lumière sur la filière cosmétique bretonne

Deux articles de portée nationale et internationale ont mis en lumière la filière cosmétique bretonne dernièrement. Un premier article est paru dans le numéro 66 du magazine Expression Cosmétique (bimestriel bilingue) et un second dans le rapport des premiers états généraux de la filière Parfumerie-Cosmétique distribué dans les milieux institutionnels. Chaque parution a souligné le dynamisme de cette filière qui bénéficie d’un environnement exceptionnel, à la hauteur de ses ambitions.

La filière cosmétique bretonne a acquis une longue expérience qui fait d’elle un leader européen du sujet. Cela s’explique notamment par l’implantation de la station biologique de Roscoff suivie de près par l’ouverture du premier centre de thalassothérapie dans la même ville dès le 19ème siècle. Aujourd’hui, les acteurs de la cosmétique en Bretagne jouissent d’un environnement naturel particulièrement propice avec un patrimoine littoral sans égal qui l’a encouragée à développer les cosmétiques à base d’algues marines.

Ces ressources lui permettent désormais de se projeter vers l’avenir avec le développement du bio mimétisme et le respect des écosystèmes en ligne de mire. Cette locomotive de l’économie régionale représente pas moins de 170 entreprises et 6000 emplois. On estime d’ailleurs que 30 % des entreprises bretonnes relèvent de ce secteur.

Ces deux articles ont également été l’occasion de rappeler les missions de Biotech Santé Bretagne qui anime les filières des biotechs et de la santé en Bretagne et qui structure le tissu économique en favorisant les synergies entre entreprises, laboratoires de recherche et industriels.

Cette mise en lumière est de bon augure pour la filière qui dû faire preuve de souplesse et de capacité d’innovation dans le contexte de crise sanitaire qui modifie en profondeur les habitudes des consommateurs.

Publié le 3 février 2021

Partager :

Pour aller plus loin