La valorisation des coproduits au programme du dernier atelier Innov’Agro

Le 15 septembre dernier, le réseau Ialys (performances alimentaires en Cornouaille), organisait une nouvelle édition de ses ateliers dédiés à l’innovation, appelés Innov’agro. Cette session a été l’occasion pour Stéphanie Guillotin, chef de projets Biotech et produits biossourcés chez Biotech Santé Bretagne de démontrer l’ensemble des possibilités offertes par la valorisation des coproduits.

Les ateliers Innov’agro du réseau Ialys (porté par Quimper Cornouaille Développement) permettent à ses adhérents de découvrir de nouvelles pistes pour innover. Dans ce contexte, l’expertise de Biotech Santé Bretagne a pu trouver toute sa place autour des thématiques biotechnologiques que sont le génie enzymatique, la fermentation et la valorisation des coproduits qui demeure un sujet en développement.

Véritable opportunité de développement pour les filières, la valorisation des coproduits est un procédé particulièrement pertinent au sein de l’industrie agroalimentaire dont les déchets issus de la production se chiffrent en millions de tonnes à l’échelle régionale. Ce procédé transforme ces déchets en ressource et offre des perspectives d’innovation nombreuses et d’envergure. Aujourd’hui, si la plupart des coproduits valorisés servent l’alimentation animale et l’épandage agricole, d’autres domaines tels que l’alimentation humaine, la cosmétique ou encore la pharmacie, s’avèrent porteurs pour l’industrie de demain.

Publié le 30 septembre 2020

Partager :

Pour aller plus loin