HTL et RMeS : un LabCom pour la médecine régénératrice

L’entreprise HTL, implantée à Javené, près de Fougères (35) travaille conjointement avec une unité de recherche nantaise (RMeS) pour le développement de biomatériaux à base d’hydrogels destinés à l’industrie pharmaceutique.

HTL est spécialisée dans la production d’acide hyaluronique par fermentation et de biopolymères. Depuis quatre ans, elle s’est rapprochée du laboratoire nantais RMeS, dédié à la médecine régénératrice. Ce partenariat a abouti à la création d’un laboratoire commun (GELMECS) sous la direction de Pierre Weiss, professeur au CHU de Nantes. Ce LabCom, opérationnel depuis janvier 2020 permet à l’industriel de diversifier ses activités et au laboratoire nantais de concrétiser ses recherches en phase de production. La création de GELMECS a été accompagnée par la SATT Ouest valorisation.

A travers ce projet, HTL espère élargir son marché et atteindre le domaine des dispositifs médicaux et de la médecine régénératrice. Ce partenariat entraînera l’ouverture d’un nouvel atelier de production à Javené prévu pour début 2021.

Publié le 20 janvier 2021

Partager :

Pour aller plus loin