Autotests NG Biotech : Marquage CE et détection des variants Delta & Epsilon

Les autotests COVID-19 antigéniques développés par NG Biotech (35) permettent la détection des variants Delta (indien) et Epsilon (Etats-Unis/Mexique) qui inquiètent à travers le monde. Ils viennent d’obtenir le marquage CE pour une commercialisation dans toute l’Europe. En France, l’autotest Ninonasal® sur prélèvement nasal est déjà disponible en pharmacies pour une utilisation par les particuliers. Sa distribution est assurée par les Laboratoires Boiron, dans le cadre d’un partenariat international. Les tests sont également disponibles pour les professionnels de santé sur prélèvement nasal (Ninonasal ® PRO) et sur prélèvement nasopharyngé (NG-Test® SARS-CoV-2 Ag).

Alors que le variant Delta fait planer le risque d’une large contamination et d’une reprise épidémique en Europe, et que le variant Epsilon commence à inquiéter, l’entreprise bretonne NG Biotech poursuit son engagement dans la lutte contre la pandémie avec la production de tests antigéniques rapides utilisés en prélèvement nasal et nasopharyngé.
Les anticorps monoclonaux utilisés dans ces tests peuvent détecter le virus, même en présence des variants Alpha, Bêta, Gamma, Delta et Epsilon. Ils permettent donc de répondre aux besoins actuels de dépistage du variant Delta dont la contagion est extrêment forte.

Obtention du marquage CE

L’autotest Ninonasal® mis sur le marché en avril 2021 avec une dérogation de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) vient d’obtenir le marquage CE. Sa commercialisation va donc pouvoir se déployer en Europe dans le cadre du partenariat international noué par NG Biotech avec les Laboratoires Boiron.

Publié le 8 juillet 2021

Partager :

Pour aller plus loin