stage Master 2 - Caractérisation de nouveaux anticorps ciblant la signalisation calcique pour le traitement des maladies auto-immunes rares

Entreprise : Laboratoire LBAI / Société KALSIOM

Type de poste : Stage

Temps de travail : Temps plein

Salaire : Selon le montant en vigueur en 2021 : 15% du PASS

Localisation : Brest

Publié il y a 3 semaines

Le stage se déroulera en collaboration avec la société KALSIOM, start up hébergée par le LBAI, dont l’objectif est de développer de nouvelles thérapies innovantes « first-in-class » pour le traitement des maladies auto-immunes.

Mots clés :
Lymphocytes B, Auto-immunité, STIM1, anticorps thérapeutiques, signalisation calcique.

Établissement recruteur :
Le LBAI est un laboratoire de recherche INSERM spécialisé dans l’étude des pathologies auto-immunes. Les projets scientifiques s’articulent autour de 2 axes principaux : un axe fondamental dédié à la compréhension des mécanismes régissant l’orientation fonctionnelle d’un Lymphocyte B dans l’auto-immunité et un axe translationnel visant à améliorer l’efficacité des immunothérapies ciblant les Lymphocytes B et à développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour le traitement des maladies auto-immunes.

Description du sujet de stage de M2 :
Le stage a pour but de caractériser le mode d’action d’anticorps monoclonaux développés par la société KALSIOM modulant la signalisation calcique en utilisant des modèles in vitro. Ces modèles in vitro permettront de déterminer les effets des anticorps sur la différentiation des Lymphocytes B (LB) auto-réactif en plasmocytes, la sécrétion d’auto-anticorps par les LB, la prolifération, l’activation, l’adhésion et la migration de ces cellules. Les effets des anticorps seront aussi testés dans des modèles de co-culture sur les fonctions régulatrices des LB. Ces modèles sont déjà mis en place au laboratoire. Ces modèles utiliseront des lymphocytes B de patients souffrant de maladies auto-immunes et tout particulièrement de Lupus. Les techniques utilisées durant le stage seront principalement de la culture de cellules primaires issues de patients et de lignées, de la cytométrie en flux, de l’ELISPOT, de la biologie moléculaire et cellulaire (PCR, Western Blot….). Une expérience dans la mise en œuvre de ces techniques est préférable mais non requise. Le candidat sera également amené à analyser, synthétiser et présenter ses résultats lors de réunions régulières. Enfin, une bonne autonomie et une capacité d’adaptation est indispensable.

Profil / Technique :
Candidat issue d’un master d’Immunologie ou de biologie cellulaire.
Biologie cellulaire : culture de cellules primaires et lignées
Cytométrie en Flux
ELISPOT
Biologie moléculaire: Western Blot, PCR
Techniques complémentaires utiles : Imagerie.

Contact :
Mignen Olivier : olivier.mignen@univ-brest.fr
Bléry Mathieu : mathieu.blery@kalsiom.fr
Le Goux Nelig : nelig.legoux@kalsiom.fr

Début du stage
Janvier 2022, durée 6 mois

Gratification :
Selon le montant en vigueur en 2021 : 15% du PASS